Entre deux mondes

Demâtage

Publié le 20/05/2010 à 23:24, Sète
Mots clefs :

Comment faire lorsque les ponts refusent de se lever pour laisser passer notre voilier ? Et bien il suffit de déposer le mat et prier pour que la coque passe en dessous des obstacles de ferraille. Voila deux semaines que le « TIGRE » est bloqué dans les canaux de Sète en attendant de pouvoir accéder à l’aire de carénage de l’étang de Thau pour sa cure de jouvence. Hors face aux reports consécutifs de la fin des travaux en cours, sur le pont ferroviaire qu’il faut franchir, la discision a était prise de démâter le voilier dans les canaux, d’acheminer le mat par camion au chantier, et de le rejoindre au moteur en passant sous ce fameux pont qui certes, lui aussi aura mérité sa restauration. Nous tenons à mettre en avant l’efficacité et la gentillesse avec laquelle Guillaume Chirié, patron du chantier Navi Bois, nous a aidés en nous proposant des solutions et en organisant le démâtage avec la participation du Réseau Ferré de France.

 

 

 

 

 

Ces deux semaines aurons tout de même été productives, puisque nous avons pu commencer les travaux dans la cabine avant. Tout y a était démonté, arraché, gratté et poncé pour être remis à neuf. Passé l’enthousiasme de l’arrachage, vient l’horreur du ponçage, l’angoisse devant la tache a accomplir, et enfin le plaisir des vernis. C’est donc parti pour trois mois de boulot ou tout sera démonté, contrôlé et amélioré par du matériel neuf.


Page précédente | Page 25 sur 26 | Page suivante

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Mes amis

Sites favoris