Entre deux mondes

Canaries suite et fin - La Gomera

Publié le 13/11/2011 à 21:45, La Gomera
Mots clefs :

Et voila, à la veille de hisser les voiles pour le Cap Vert, nous mettons fin à notre escale sur l’île de La Gomera. Nous maintenons ainsi la tradition, puisque c’est de cette petite île, que Christophe Colomb appareilla pour traverser l’Atlantique et découvrir les Amériques.

C’est aussi, de l’avis de beaucoup, l’île et la marina la plus agréable de l’archipel. Ici, rien de grandiose, sinon un petit village haut en couleur, enfin de la végétation, et dans la partie nord, le climat considère comme le plus agréable au monde, par les météorologues. Nous avons commence notre découverte de cette île, pas un mouillage dans son sud, a l’abri de falaises protégée des vents, et parfois de la houle… Et la, au pied de ces falaise, nouvelle découverte pour le peu surprenante, on appercois des gens, vivant dans de toutes petite grottes, nues, et peu loquasse. Mais qu’est ce donc que ça ? Des babas sur le retour, en majorité allemands qui ont oublie leur billet retour dans la méditation acidulée, ou des adeptes d’expérience spirituelle peu frileuse. Et bien nous on garde nos shorts, et nous rejoignons la marina de San Sebastian, pour une dernière semaine dans le confort a plat, et la jouissance du confort des petits restos en terrasse. Une fois de plus je n’aurais pas le temps de visiter le centre de l’île et son parc naturel, apprécie pour ces ballades, et sa foret verdoyante. De toute façons il me tarde trop de reprendre le rythme des navigations hauturières, et de découvrir d’autres horizons et de nouveaux uses et coutumes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous ne visiterons pas non plus l’île de Hiéro, coup de cœur des plaisanciers, pour cause d’éruptions volcaniques sous marines dans le sud, et activité sismique liée, ayant provoque l’évacuation d’une partie de l’île.

Nous mettrons une petite semaine pour parcourir les 760 milles marin pour rejoindre l’île  de Sal, point de départ de notre navigation dans les îles du Cap Vert.

Bise à tous, Vincent.


Page précédente | Page 4 sur 26 | Page suivante

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Mes amis

Sites favoris